ddddddddddddddd
Reportages dans les universités : Mexique
Accueil
Universités
Enseignants
Rencontres
Guide
Répertoire
Regards
Liens
jjjj

 

 

UNAM - UAG - UDG - TEC - CUC

 

L'Université Autonome de Guadalajara
" Nos valeurs font notre valeur "

 


Une éducation " paternaliste "

La directrice de la communication, Daniela Velasco Garcia, est fière de préciser que l'Université Autonome de Guadalajara est, avec ses 67 ans d'existence, la plus ancienne université privée du Mexique. " Selon la jeune femme, le secret du prestige de l'UAG réside dans les "valeurs " de l'université. " Dans les universités publiques, explique-t-elle, l'éducation est froide, distante. Ici, c'est tout le contraire, nous formons une vraie communauté, il règne un esprit très particulier : étudier n'est pas tout, nous voulons offrir à nos étudiants une formation intégrale. " Ainsi, les étudiants ont à leur disposition un complexe sportif immense ainsi qu'un département entièrement dédié à leur " épanouissement " extra-universitaire : le Centre d'activités culturelles, sociales et artistiques est l'un des fleurons de l'UAG. Par ailleurs, le campus - situé en périphérie de la jolie ville de Guadalajara - offre des services aussi nombreux que variés : des incontournables bibliothèques jusqu'aux librairies en passant par les banques ou encore l'agence de voyage !
Les associations étudiantes sont bien évidemment encouragées et soutenues - financièrement, s'entend - par l'administration de l'université qui voit dans ces différentes activités ou soirées étudiantes une occasion de renforcer la fraternité de la communauté.
Daniela Velasco Marquez insiste : " nous mettons un point d'honneur à inculquer à nos étudiants des valeurs familiales et morales que nous jugeons essentielles, indépendamment de tout critère religieux: l'université est catholique à 95% et il y a un crucifix dans chaque salle de cours mais ce n'est en aucun cas un critère de sélection et nous demandons d'ailleurs aux étudiants d'aborder les questions religieuses dans le plus grand respect mutuel. "

 

Deux des principaux bâtiments du campus

 

Daniela Velasco Garcia

 

Cet esprit particulier se retrouve dans les relations qui lient les professeurs aux étudiants : les rapports sont très personnalisés et le soutien des enseignants dépasse souvent largement le cadre du cours : il est fréquent que les professeurs donnent des cours particuliers (gratuits) à leurs étudiants. Ceux-ci sont d'ailleurs " très demandeurs " souligne le professeur Alfredo Zamora Alvarez, et il nous semble important d'entretenir de telles relations. " Au TEC, qui est une université privée remarquable, certains cours sont donnés par satellite. Nous n'aimons pas ces méthodes : nous sommes beaucoup plus traditionnels " renchérit Daniela Velasco Garcia.
La sélection elle-même repose sur des critères de personnalité : chaque candidat remplit un long dossier de présentation et passe un entretien avec un jury d'admission. Il doit par ailleurs, ou plutôt ses parents, être en mesure de payer des frais de scolarité très élevés. Pour Alfredo Zamora Alvarez, c'est une motivation supplémentaire : " cela dynamise les étudiants et crée une réelle émulation : la compétition est saine et intense, ils savent que les meilleurs d'entre eux seront embauchés dans les meilleurs entreprises et tous veulent se montrer dignes de l'investissement de leurs parents. " Les étudiants de l'UAG n'ont, pour la majorité d'entre eux, aucun souci à se faire : l'université veille à ce que leurs efforts soient couronnés en entretenant des liens étroits avec les entreprises. Des entreprises avec lesquelles la plupart des étudiants sont déjà familiarisés lorsqu'ils obtiennent leur diplômes : dans la majorité des domaines étudiés, des stages sont obligatoires chaque semestre.


Toujours soucieuse de satisfaire les besoins des étudiants et de favoriser leur intégration dans la société, l'UAG a mis au point un programme spécifique et innovant : le programme UNICO ( pour " Universidad en la Comunidad ") s'adresse aux étudiants désireux de mener en parallèle de leurs études une activité professionnelle utile à la " communauté ". Le rythme de 3 heures de cours par jour leur laisse amplement le loisir de s'investir pratiquement dans des services sociaux, publics ou même au sein d'entreprises partenaires du programme.
L'université offre par ailleurs, est-ce utile de le souligner, des cursus classiques dans toutes les matières, à un détail près: la sociologie n'est pas enseignée à l'UAG. Interrogée sur les meilleures formations, la directrice de la communication répond sans hésiter que " l'UAG excelle en médecine, en sciences et technologies et en orthodontie. " Et elle ajoute que les programmes linguistiques d'été, spécialement destinés aux étudiants étrangers désireux de pratiquer l'espagnol de façon intensive et de s'immerger dans la culture mexicaine, remportent un franc succès.

Les accords d'échange classiques, quant à eux, au nombre de 80 à ce jour, sont principalement dirigés vers les Etats-Unis, le Canada, l'Amérique du sud et l'Amérique Centrale. " Nous accueillons des étudiants américains depuis l'ouverture de l'université et le niveau qu'ils ont à leur retour nous a valu une reconnaissance spéciale de George Bush. Notre prestige attire désormais des étudiants du monde entier. " souligne fièrement la directrice de la communication. Ainsi, quelque 1000 étudiants étrangers se mêlent chaque année aux étudiants mexicains et l'administration de l'université veille maternellement sur eux : " nous sommes en contact étroit avec les parents des étudiants étrangers, précise Daniela Velasco Garcia, et nous leur donnons régulièrement des nouvelles de leurs enfants. C'est très rassurant pour eux. "

Coordonnées : www.uag.edu

Renseignements : uag@uag.edu

Etudiants étrangers : uagsat@uag.edu

 

 

Un cadre d'étude assez plaisant

L'auditorium de la fac de médecine

 

Francisco Martinez Sandoval, directeur des programmes internationaux à la faculté de médecine

 

Une faculté de médecine originale et réputée

Guillermo Gurdian est étudiant en 6ème et dernière année à la faculté de médecine de l'UAG et comme tous ses condisciples, il effectue son service social. Le cursus de médecine, qui se déroule en 6 ans, comprend deux années purement pratiques dont l'une est consacrée à un stage en clinique ou en hôpital et la seconde - c'est plus étonnant - au " service social ". Comme son nom l'indique, le service social (obligatoire pour tous les étudiants en médecine de l'UAG) consiste en une année de service bénévole aux populations défavorisées de la communauté mexicaine. " L'Université possède plus de 25 petites cliniques dans Guadalajara ainsi que 3 hôpitaux situés en dehors de la région. C'est au sein de ces structures que les étudiants effectuent leur stage ou leur service social " explique Guillermo Gurdian. Il participe pour sa part au PMC (programme médical dans la communauté) : " l'université possède également une unité mobile qui travaille gratuitement. Six étudiants en médecine se relaient chaque semaine dans cette camionnette médicale qui sillonne l'état de Jalisco, pour prodiguer à des patients " défavorisés " des soins médicaux et dentaires. Ils sont accompagnés de deux médecins qui supervisent les opérations. Chaque étudiant soigne une vingtaine de personnes chaque jour, ce qui correspond à une moyenne de 600 patients par semaine. "

" Notre cursus est très spécifique, souligne Francisco Martinez Sandoval, responsable des programmes internationaux de la faculté, nous tenons à habituer nos étudiants dès le premier semestre à développer des compétences cliniques pratiques. Il est impératif de savoir comment se comporter avec un patient. " Ainsi, des méthodes particulières d'enseignement ont été mises au point de façon à faire alterner en permanence cours magistraux, activités de groupe, travaux de laboratoire et travail personnel. Ce cursus original est aussi réputé que prisé. La sélection des étudiants, exclusivement sur dossier et entretien, comme dans toutes les facultés de l'UAG, laisse une chance sur deux aux candidats puisqu'il y a en moyenne deux candidatures pour une place.
Et la faculté de médecine n'est pas en reste en ce qui concerne les échanges : Francisco Martinez Sandoval se réjouit d'accueillir 25% d'étrangers parmi les 4000 étudiants de la faculté de médecine. Un programme international spécifique et reconnu a été spécialement mis au point à cet effet.

Coordonnées : www.uag.edu
Renseignements : isao@uag.edu                     Responsable des relations internationales : Francisco Martinez Sandoval : fmartinez@med.gdl.uag.mx

 

Visite guidée des laboratoires de la faculté de médecine

Guillermo Gurdian entouré par deux responsables du PMC devant le cabinet médical mobile de la faculté de médecine

 

 

Un Monde à penser 2002

 

Sommaire Amérique